Vallée Ricard, le lavoir dynamité

IMG_20171124_20545971 Kg d’explosifs répartis en 300 charges. Et le lavoir céda !
(Photo Philippe Roussière)
.
1989 – Vendredi 17.11 – à La Grand-Combe, le Lavoir [de la vallée Ricard] est dynamité !

Il n’aura donc fallu que quelques secondes pour que le lavoir de la vallée Ricard soit réduit d’un tiers, dans un nuage de poussière. Une opération menée avec une rare précision, dans la brume qui baignait hier matin La Grand-Combe. La citée minière cévenole qui depuis quelques mois vit au rythme de la réhabilitation des friches industrielles, s’est mise ainsi à l’heure de la dynamite.

Au total 71 kg [d’explosif], répartis en plus de 300 [charges] installées en place, en des points stratégiques par les employés de La Forézienne. Une entreprise qui depuis la mi-octobre, s’attachait à préparer le terrain en assurant la pré-découpe de l’ossature métallique du bâtiment. Un travail indispensable mené sous le contrôle de la CEMEREX de Vitrolles qui s’était occupée, bien avant que l’on en arrive au grand boum d’hier, de l’étude du basculement. Car les choses n’étaient pas aussi simples qu’il peut y paraître.

Pour démolir le tiers de ce lavoir qui fonctionnait encore il y a un peu plus d’un an, il ne suffisait pas de jouer les dynamiteurs. Encore fallait-il tenir compte de l’environnement. C’est à dire les deux autres structures, mais aussi la « Sans-Nom » une rivière canalisée qui passe à un mètre cinquante au-dessous du bâtiment. La démolition en a tenu compte en établissant un plan de bataille pour qu’elle souffre le moins possible de ce coup fatal porté à l’un des derniers symboles du passé minier grand-combien.

LavoirRicard1

En décembre puis en janvier, deux nouvelles explosions conduiront cet héritage d’un passé pas si lointain, dans l’armoire aux souvenirs.

Les nostalgiques, il y en avait quelques uns hier matin, l’appareil photo en bandoulière, pour écraser une larme. Sous leurs yeux embués, se dessinait un peu mieux le « La Grand-Combe » de demain. Verdoyant, sans poussière. Une nouvelle porte pour les Cévennes touristiques.

§

Source : MidiLibre
Publié : Samedi 18 novembre 1989
Photo : Philippe Roussière
Titre original : « La Grand-Combe Le Lavoir dynamité »

Retranscrit par : Mas de la Regordane
première publication : 25.11.2017
Dernière mise à jour : 26.12.2017

Publicités

2 réflexions sur “Vallée Ricard, le lavoir dynamité

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.