La Grand-Combe, le charbon dans les années 50 (vidéo)

Vidéo sur la production de Charbon de La Grand-Combe, ville minière florissante dans les années 1950.
Voir ci-dessous (après la vidéo), le script d’un film amateur de 9′:36″
.

.

SCRIPT DU FILM

00:03 – LES MINES (titre)

00:05 – chevalement du puits Ricard, ses 2 molettes sont à l’arrêt. Vue en arrière plan sur le lavoir et travelling sur les installations de la vallée Ricard.
00:26 – sortie de la galerie des mines de Sainte Barbe, de berlines remplies de charbon.
00:40 – gros plan sur le fronton de la Galerie Ste Barbe.
00:43 – gros plan sur le conducteur d’une locomotive électrique qui tire …
00:46 – …des berlines où sont installés des mineurs qui entrent dans la galerie
01:16 – sortie de berlines remplies de charbon.
01:25 – maintenant ce sont les mineurs qui ressortent de la galerie, à bord d’un train de berlines tirées par une locomotive électrique à bord de laquelle se trouve évidemment le conducteur et un mineur (contremaitre ?) qui descend en marche.  Sourires des mineurs … pour la caméra 😉
01:52 – vue furtive sur un tambour de câbles d’extraction ?

01:56RICARD (titre, nom du puits)

02:02 – chevalement du puits Ricard en activité : les 2 molettes tournent !
02:22
1° plan, un téléphérique à wagonnets.
2° plan, les bureaux de la Division Nord des HBL.
3° plan : citée ouvrière de ???

02:38LE PONTIL (titre, nom du puits du)

02:44 – travelling sur le 1°, puis le 2° chevalement du carreau du puits du Pontil

03:10LES OULES (titre, nom du puits des)

03:15
1° plan, vue sur un pylone électrique symbolisant l’entière électrification du puits.
2° ligne de chemin de fer à large voie permettant d’emporter le charbon.
3° installation du lavoir du puits des Oules. Ensuite un travelling sur la gauche permet de voir les convoyeurs qui relient le lavoir au puits.

03:33 – vue sur le chevalement du puits en arrière plan.

03:38 – LAVAL (titre, nom du puits de)

03:43 – à gauche, vue sur le clocher de l’église du sanctuaire de Notre Dame de Laval, très fréquenté par les mineurs et leurs familles. Au sommet de l’édifice une statue de Notre Dame de Laval.

03:44 – un travelling vers la droite, balaye toute la petite vallée de Laval.

03:52 – vue du chevalement du puits de Laval en contrebas, derrière un rideau de pins.

03:56 : les molettes du puits tournent et on voit à leur droite, la salle des machines.

04:08 – à nouveau un plan fixe sur le clocher de l’église et la statue de Notre Dame.

04:19 – LA FONTAINE (titre, nom du puits de)

04:27 – gros plan sur le haut du chevalement du puits de la Fontaine dont les molettes tournent.
04:35
1° plan, vue arrière du chevalement.
2° plan, la salle des machines.

04:42 – très gros plan sur les molettes en rotation.

04:47 – gros plan sur la face avant du haut du chevalement, ensuite la caméra révèle les structures inférieures de l’installation, l’entrelacs des poutrelles et descend jusqu’au niveau de la recette du puits.

04:57 – plan sur le tambour qui enroule les câbles du puits avec, en avant, la cabine du machiniste.

05:04 – gros plan sur la cabine de commande du tambour et des …

05:06 – … appareillages électriques qui fournissent l’énergie pour le moteur du tambour, les divers appareillages de contrôle, les moteurs annexes et bien-sûr la lumière.

05:11 – gros plan sur la marche du tambour à pleine vitesse : sur cette installation, les hommes descendent à +ou- 7 mètres/seconde et le charbon à +ou- 9 m/s.

05:15  – gros plan sur le machiniste qui régule la marche du tambour avec une commande en forme de bras de levier : en avant il accélère, en arrière il freine la vitesse du câble.

05:32 – vue sur un appareil de contrôle de vitesse – à indication directe par aiguille et enregistrement sur une bande papier – de montée ou de descente.

05:39 – indicateur de puissance électrique ?

05:47 – nouveau gros plan sur le tambour qui ralentit jusqu’à l’arrêt.

05:52 – vue sur le conducteur qui stoppe le tambour en tirant à fond son levier en arrière.

06-00 – Le conducteur est hors de sa cabine et contrôle visuellement la marche du tambour.

06:08 – vue furtive sur un générateur ?

06:09 – vue sur ? , très petit chevalement (effet d’optique ?), une molette démontée et des bâtiments de ?

06:20 – sortie de galerie de berlines avec en 1° plan, un mineur en tenue « de fond » devisant avec un collègue en tenue « de jour. »

06:29 – gros plan sur les berlines remplies de charbon.

06:34 – vue sur les 5 lignes de rails en sortie de la galerie. Ils sont occupés de gauche à droite, pars des wagonnets hors service, une loco électrique et un train de berlines pleines de charbon qui se rend vers le lavoir.

06:37 – MINES DES LUMINIÈRES (plan fixe du fronton de la galerie)

06:41 – vue sur l’entrée de la galerie des Luminières dont l’ouverture est en béton armé. on peut y distinguer en son fronton son nom et la date de 1933 ?

06:48DONNENT DES CHARBONS (titre)

06:51 – plan fixe sur un amas de charbon brut.

06:59QUI TRIÉS CRIBLÉS LAVÉS (titre)

07:01 – plan sur le charbon pulvérisé, en suspension dans un bac de décantation qui après séchage à haute température et passage dans des presses hydrauliques sera pressé en boulets ou briquettes.

07:09 – USINÉS  (titre)

07:11 – plan sur un amas de boulets (résultant de la compression de poussières de charbon usinés par d’énormes presses à boulets à roues mouleuses de 40 Tonnes/heure.

07:17 – plan sur une briquette de 10 kg de charbon, destinée à la Marine Nationale et marchande, aux locomotives de la S.N.C.F. ou à tous autres types de chaufferies. Durant la période de la guerre et de l’après guerre (1940/54), des véhicules gazogènes ont fonctionné avec des briquettes de charbon frappées « Gd Combe » et d’une ancre de marine.

07:38FONT …. ROUTE (vers la) CENTRALE DU FESC

07:34 – plan sur une locomotive type SNCF, circulant sur voie large, tractant de nombreux wagons remplis de charbon.

07:43 – travelling de droite à gauche sur les installations de la centrale thermique de 105Kw du Fesc : la « cave » à charbon où l’on stocke des réserves de houille avant de la brûler pour chauffer de l’eau dont la vapeur va faire tourner des turbines qui produiront de l’électricité.

07:57 – vue sur le bâtiment des chaudières de la Centrale du Fesc.

08:03 – vue sur un pylone à haute tension (de 5 000 à 30 000 volts.)

08:14 – vue sur des transformateurs électriques.

08:23 – vue sur des silos ? de stockage ?

08:36 – vue sur des groupes de réfrigération de la vapeur d’eau ?

08:38 – gros plan sur des groupes de réfrigération.

08:43RAYONNER LA CHALEURLA LUMIÈREET VIVRE (titre)

08:48 – vue de la place Jean Jaurès (ex Bouzac, ex de la Victoire) à La Grand-Combe avec la statue du poète Léo Larguier. Un véhicule noir de type Traction Citroën des H.B.C. semble se rendre dans la cour intérieure des Bureaux Centraux des mines (actuellement le collège Léo Larguier). Travelling sur l’ancien kiosque à musique aujourd’hui disparu 😦 , le crucifix géant, le monument aux morts de 14/18 (réalisé par Maxime Réal del Sarte) à son ancien emplacement et enfin les bâtiments de l’école (ménagère) catholique des soeurs de Saint Vincent de Paul.

09:03LA GRAND COMBE (titre)

09:05 – plan fixe sur le centre de La Grand-Combe.

09:20 – travelling effectué depuis les Salles du Gardon ? sur La Grand-Combe avec vue du clocher de l’église Notre Dame de l’Immaculée Conception vers les quartier de La Pise et la citée de Ribes.

09:36  – FIN

§

Source : YOUTUBE
Rédigé par : Mas de la Régordane
Première publication : 18.10.2017
Dernière mise à jour : 27.01.2019

§

Blog sponsorisé par INTEGR

CvIntegr2

Site Officiel – http://integr371408430.wordpress.com
Page FaceBook – http://www.facebook.com/integr.fr

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

4 réflexions sur “La Grand-Combe, le charbon dans les années 50 (vidéo)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.